Méthode pour rédiger un développement construit

, par A. Henry

Au brouillon

- Lire le sujet et souligner les mots clés qu’il faudra définir.

- Faire une liste des connaissances, avec des notions clés, dates et évènements majeurs, lieux géographiques, chiffres, personnages importants.

- Classer ses connaissances : faire un plan en deux ou trois parties selon le sujet demandé.

- la rédaction devra comporter au minimum 20 lignes.

La rédaction elle-même

- Rédiger une introduction : en trois phrases maximums vous devez présenter le sujet (THÈME) en n’oubliant pas de situer dans le temps et l’espace. Attention à ne pas affirmer une réponse dès l’introduction.

- Rédiger une problématique

- Le développement : il est composé de 2 ou 3 parties (qui correspondent à des paragraphes pour plus de clarté). Chaque partie traite une idée, indiquée au départ : il est donc nécessaire de fournir 1 EXEMPLE pour chaque idée

- Faire des phrases courtes et claires. Penser à utiliser des mots de liaisons (connecteurs Logiques / mots de liaison).

- Rédiger une conclusion : elle résume le développement, et surtout répond à l’introduction (et à la problématique)

- Bien se relire : l’orthographe et l’expression comptent aussi.

Avoir des idées claires, et des connaissances précises
Ne pas utiliser le « futur » en histoire
Ne pas utiliser « je »
Aérer sa copie : passer une ligne entre intro et développement, entre les parties du développement et avant la conclusion
Éviter le hors sujet : chaque phrase doit correspondre à la question posée