Collège Colette
Sartrouville
tél : 01 61 04 46 70
fax : 01 39 14 90 35
mail : 0780258g@ac-versailles.fr
Site de l'académie de Versailles

Accueil > Disciplines > Lettres > Lettres Modernes > Glossaire de drôles de gloses (4è3 et 4è6)

Glossaire de drôles de gloses (4è3 et 4è6)

jeudi 15 mars 2012

Définitions inventées par les 4è3 et les 4è6, sur le modèle de Langage Tangage ou ce que les mots me disent (1985), dictionnaire personnel et poétique dans lequel l’auteur, Michel Leiris, définit les mots avant tout grâce à des associations de sons. Les 4è3 et 6 ont, à leur tour, réinventé le sens des mots...

Aérosol – non pas près du sol, ce gaz vole et se colle en plein vol au col de cette alvéole. (Thomas et Thomas, 4è6)

Agoraphobe – ce rat a la phobie de l’agora. (4è3)

Amphibie – en deux phases (en mer et sur terre), mais avec bébé crocodile, c’est la peur à tout prix ! (Naïma, 4è3)

Armoire – en mémoire d’un arbre avec une histoire. (Mélissa, 4è3)

Aspirateur – aspire tes peurs. (Naïma, 4è3)

Balance – récompense pour la panse après une bonne pitance ! (Lucille, 4è6)

Bleu – des yeux ou des cieux, blême mais pas blanc. (Hortense, 4è3)

Bracelet – se met au bras, pas au mollet ! (Marina, 4è3)

Chaussure – chaussée sur notre pointure. (Quynh-Anh, 4è6)

Champêtre – être des champs qui pêche des perches, chante sous les hêtres ou chasse les bêtes. (Marina et Hortense, 4è3)

Cheval – animal qui cavale. (Yanis, 4è3)

Classeur – pour les heures de classe. (Roxane, 4è3)

Congélateur – conserve la fraîcheur pendant des heures. (Marie, 4è3)

Coqueluche – aimée comme un coq et admirée comme Coluche. (Quynh-Anh, Clara et Lucille, 4è6)

Croquer – mordre ou casser une coque. (Victor, 4è3)

Démon – monstre dément, indéfini, d’un monde monstrueux. (Antoine, 4è3)

Diluvien – propre aux déluges de vins dilués. (Thomas et Guillaume, 4è6)

Directeur – sans rire direct et sans peur. (Benjamin, 4è3)

Discontinuité – c’qu’on dit, c’est comme un disque et la nuit : ils ne continuent pas, comme un thé qu’on boit au compte-gouttes. (Adrien et Antoine, 4è3)

Dithyrambique – le temps du discours, dites de belles louanges. (4è3)

Echafaud – les fâchés (ou fâcheux) sont fauchés sur un chauffage très chaud ! (Vanessa et Mélissa, 4è3)

Ecureuil – écumant les arbres et leurs feuilles, il peut monter et descendre sans l’aide d’un treuil. (Arnaud, 4è3)

Effaceur – efface les erreurs. (Marina, 4è3)

Encyclopédie – cycle alphabétique méthodiquement classé dans un ordre logique. (Quynh-Anh, Clara et Lucille, 4è6)

Epave – pavé débrayé, cassé, balayant le fond des océans. (Quynh-Anh, 4è6)

Ephémère – minute précaire qui ne fait pas une ère… (4è6)

Exclusif – toute excuse accuse l’exclu excessif. (4è3)

Extincteur – éteint et extermine la chaleur qu’un incendie crée. (Roxane, 4è3)

Gare – à l’abri des regards, on s’y égare pour nous défaire de nos cafards (Thomas, 4è6)

Iceberg – aïe ! Ce bateau en mer polaire ne reverra jamais la berge, mais il s’engouffre dans la gueule du loup. (4è3)

Incendie – tu dis être insensible mais finis en cendres ! (Benjamin, 4è3)

Livre – j’en suis ivre ! (Amar, 4è3)

Lumière – ces particules lumineuses qui nous éclairent. (David et Alexandre, 4è6)

Lunettes – lu nettement, grâce à elles ! (Quynh-Anh, 4è6)

Mouchoir – cache et masque le désespoir. (Gabrielle, 4è3)

Oiseau - oie, moineau ou grand oisillon sur l’eau ou en haut. (Marina, 4è3)

Périphérique – les geeks l’empruntent pour partir ou fuir, mais en tricycle. (Thomas et Thomas, 4è6)

Pétition – une vraie répétition ! (4è6)

Philosophe – au fil du temps, les physiciens filous zonent sur le feu. (4è3)

Photographie – cette philosophie assemble la nostalgie et les phobies. (Anne, 4è3)

Piano – la paranoïa plane au-dessus du musicien aux doigts de pro. (Maxime, 4è3)

Planète – pas plate, pas nette… (Marina, 4è3)

Potage – un pot de breuvages pour tous les âges. (Adrien, 4è3)

Psychiatrie – personne ne rit, nul ne prie ; mais que de folie !... ainsi naît la maladie. (Sofiane, 4è6)

Pythagore – quand il dort, alors les maths lui volent des théorèmes en or. (Thomas, 4è6)

Révolution – attention ! revoilà les révoltés tant attendus ! (Yanis et Grégory, 4è3)

Sangsue – elle suce le sang. (4è6)

Sartrouville – la vie en ville où on va au travail du matin au soir, en train. (4è3)

Saxophoniste – ce saxon a exécuté une symphonie avec ses choristes. (Océane et Wanda, 4è3)

Secret – se crée et se tait. (Hortense, 4è3)

Sensualité – altitude des sens issue du plaisir à ressentir. (Gwendoline et Roxane, 4è3)

Télévision – nuit à la vision ! (Gwendoline, 4è3)

Trousse – retrousse tes manches car le stylo tousse énormément. (Mélissa, 4è3)

Vengeance – cette lance, qui va à une vitesse fulgurante, a raté sa chance... (Yanis et Thomas, 4è6)

Vernis – ni ivre, ni énervée, elle mit du vert en hiver. (4è6)


| Plan du site | Mentions légales | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Haut de page | SPIP | ScolaSPIP
Collège Colette
Sartrouville (Académie de Versailles)
Directeur de publication : C. QUINTEL